Fabriquer des piles avec de l’amidon de manioc n’a sûrement jamais effleuré les plus grands inventeurs. C’est Vital Nzaka jeune inventeur, qui met au point cette invention hors norme.

Dans les incontournables de l’innovation au 21e siècle, la jeunesse africaine se démarque considérablement par son génie créateur. Au congo, Vital Nzaka fait partie de ces jeunes qui consacrent du temps à développer et mettre au point des procédés pouvant faciliter la vie de tous les jours. Il utilise l’amidon contenu dans le manioc pour fabriquer des piles avec une bonne autonomie. 

Dans son atelier à Pointe Noire, Vital travaille sur les énergies renouvelables. Il a son actif plusieurs inventions à consonances écologiques, qui forcent le respect.  Il se fait surnommé « Vitium » Vi tiré de son prénom et tium du suffixe des éléments chimiques. 

Parmi ses inventions, cette pile qui fonctionne à l’amidon de manioc et au lithium (métal léger). Elle a une autonome de deux semaines et peut être rechargée. Elles serviront à fournir en énergie des appareils tels que des ampoules, des radios, des télécommandes et d’autres objets qui nécessitent l’utilisation de piles. 

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *