Mort suspecte de trois enfants d’une même famille (Oulaï) à N’Douci. Ces enfants sont morts dimanche à Abidjan plus précisément à Ndouci d’une manière suspecte, a-t-on appris lundi de sources sécuritaire et hospitalière.

Selon ces sources, les enfants et leurs parents ont consommé la veille au soir de la bouillie. Le dimanche matin, seuls les enfants ont consommé le reste de la bouillie.

LIRE AUSSI: Luana jeune fille de 13 ans meurt en donnant naissance à l’enfant de son père

Juste après la consommation, les premiers signes de douleurs ont commencé avec l’aîné Oulaï Daniel, 6 ans. Ce dernier est décédé au domicile familial, sis au quartier « Scierie « .

Les minutes qui ont suivi, la cadette Roxanne agée de 4 ans a présenté les mêmes symptômes. Conduite au Centre de Santé Urbain de Ndouci, elle y a rendu l’âme.

Enfin, la Benjamine de la famille, Oulaï Diane, deux ans, conduite à l’hôpital Saint Jean Baptiste à Bôdô, n’a pas pu survivre.

Le chef de famille, Oulaï Bamba Jacques, 25 ans et son épouse Cibo Stéphanie, 23 ans, qui porte une grossesse à terme, inconsolables attendent les résultats des prélèvements faits sur les restes d’aliments suspectés.

L’enquête a été ouverte par le commissariat de police de Tiassalé. En attendant, les dépouilles des enfants sont conservées à la morgue de Ndouci.

Malheuresement la mort suspecte des enfants Oulaï n’est pas la seule. Nous attendons tous de savoir ce qui a tué ces enfants. Ce n’est vraiment pas facile de perdre un enfant; surtout que les parents sont aussi jeunes.

Source: AIP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *