En Côte d’Ivoire le placali est un met affectionné partout. Du Nord au Sud, de l’Est à l’Ouest en passant par le centre, c’est un plat qui « soutra » comme on le dit. Les ivoiriens et les délicieux plats de placali on en parle?

Le placali est préparé à partir de la pâte de manioc fermentée. Délayée dans de l’eau froide, elle est ensuite mise à cuire. Tout en tournant à l’aide d’une spatule en bois, on obtient une pâte souple qui est consommée et accompagnée de sauces graine, kôpê, djoumgblé entre autres. Le placali se consommait à l’origine avant le départ pour les travaux champêtres.

Il s’accompagnait de sauce faite à base d’huile de palme, qui constitue une source concentrée d’énergie et d’acides gras essentiels, nécessaires à la croissance et à la santé. 

Lire aussi : O’Porco un bon coin de babi

Que l’envie vous prenne le matin, le midi ou le soir, vous pouvez en manger car c’est un plat qui se mange à tout moment. Ce plat est tellement prisé par les ivoiriens, qu’on a plus besoin de faire un rang devant la vendeuse pour en avoir. Les vendeuses de placali sont nombreuses sur facebook. Il suffit juste de passer la commande pour être livré. Nous avons testé le plat de « le placali de Akissi » sis à yopougon niangon. Après les nombreux retours que nous avions, nous ne pouvions resté indifférents.

LE PLACALI EST TROP BON

Le goût de la sauce surtout nous a laissé sans voix. Nous vous invitons à passer vos commande sur sa page facebook « le placali de Akissi ». Vous ne serez vraiment pas déçu.

Et vous, où avez-vous l’habitude de manger votre plat de placali? Les ivoiriens avec leur histoire de délicieux plats de placali là ahh.

Si vous voulez la recette de ce plat ou l’une des sauces d’accompagnement, n’hésitez pas à nous écrire au kpakpatoya3@gmail.com. Nous sommes là pour vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *